Skip to main content

Entretien des peintures automobiles

Trucs et astuces pour l'entretien des peintures automobiles

Il est pratiquement inévitable que des facteurs extérieurs, tels que l'humidité, les variations de température, la lumière solaire, les sels de déneigement, les gaz industriels, les déjections d'oiseaux, la résine d'arbre etc., attaquent la peinture. Sans un entretien régulier et adapté, il peut rapidement survenir une perte de brillance et le revêtement deviendra moins résistant aux agressions externes. Seul un entretien correct à l'aide de produits adaptés peut préserver la valeur de la peinture automobile.

Bonne préparation et séchage optimal de la surface

  • Avant de la traiter avec des produits de lustrage ou des cires d'entretien, il faut toujours bien laver la peinture automobile.
  • Il ne faut jamais appliquer le lustrage ou la cire en plein soleil car la surface de peinture chauffée est plus sensible et donc plus difficile à travailler.
  • Pendant les quatre à six premières semaines, il faut nettoyer avec précaution les finitions récentes, en utilisant uniquement de l'eau claire (sans additif).
  • Ce n'est qu'après ce laps de temps que le système de peinture est durci à cœur et que les solvants résiduels sont totalement évaporés. Une fois que la peinture a durci, tous les types de nettoyage sont autorisés (station de lavage, nettoyage haute pression etc.).

Comment lustrer correctement votre voiture

  • Un léger voile sur la finition (par exemple pour les véhicules quasi neufs) peut être éliminé à l'aide d'un lustrant haute brillance. Appliquer le lustrant doux sur la peinture nettoyée et laisser sécher.
  • Éliminer après séchage avec une peau de chamois douce ou de l'ouate. Par la suite, il est recommandé d'entretenir ce brillant en appliquant de la cire dure haute brillance.

Points à garder en tête pour l'entretien de finitions anciennes

Après lavage et séchage, il est nécessaire de prétraiter les peintures anciennes ou abîmées à l'aide d'un nettoyant pour peinture.

  • Imbiber un chiffon doux ou de l'ouate avec du nettoyant pour peinture et le frotter sur la peinture, section par section, en mouvements circulaires. La ouate ou le chiffon peut prendre la couleur de la peinture du fait de l'élimination de particules de poussière et de produits dues aux intempéries.
  • Après ce nettoyage intensif, il faut absolument appliquer une cire dure haute brillance.
  • En plus de l'entretien régulier, nous conseillons de contrôler la peinture chaque année avant le début de l'hiver, afin de détecter les impacts de gravillons et autres défauts de surface et de les faire réparer si nécessaire. C'est la seule façon d'être certain que ces dégâts ne s'étendront pas.