Skip to main content

Détourage

Définition

Traces d'une ancienne peinture, au niveau des bordures ou par zones, visibles dans la surface peinte ou aux endroits mastiqués ou apprêtés.

Causes

  1. Séchage insuffisant des endroits mastiqués et/ou apprêtés.
  2. Couche sensible aux solvants sur un ponçage à cœur de l'ancienne peinture. Les zones de transition des couches de l'ancienne peinture, c'est-à-dire entre le mastic et l'ancienne peinture, ou bien entre l'ancienne peinture et la carrosserie, ne sont pas poncées assez finement
  3. Application sur des pièces neuves d'un apprêt d'usine sensible aux solvants
  4. Mauvais dosage du durcisseur
  5. Ponçages à cœur insuffisamment isolés lors de l'utilisation d'un système couche de base/vernis (gonflement de la couche de base)

MESURES PRÉVENTIVES

  1. Respecter les temps d´évaporation recommandés. Le séchage aux infrarouges prévient le détourage/zonage du film de peinture puisque les couches inférieures sont chauffées en premier.
  2. Avant d'appliquer la peinture, effectuer un test de résistance au solvant avec du diluant acrylique et/ou nitrocellulosique. Poncer les zones de transition au grain fin (mastic au P80/P150, impression-apprêt et apprêt au P240 - voir fiche technique). Ne pas appliquer de mastic sur une ancienne peinture sensible aux solvants (laisser plutôt une zone de transition avec la tôle à nu). Appliquer l'apprêt (comme isolant) en fines couches, en laissant de plus longs temps d'évaporation entre les couches. Utiliser des produits provoquant peu de détrempe (par exemple l'impression-apprêt diluable à l'eau Glasurit 76-1K).
  3. Respecter les rapports de mélange indiqués.
  4. Isoler les couches de base poncées à cœur à l'aide d'une couche d'apprêt.

REMÈDES

Poncer complètement les zones endommagées. Retoucher en utilisant les sous-couches et/ou les laques appropriées.